Des bleues, des bosses, des chutes... et des rires

Au matin du deuxième de jour de ski le titre de ce billet a du immédiatement déclencher des haussements de sourcils et faire monter le stress. Quoi ? Comment ? Mais enfin que s'est-il passé ? Des chutes ? des bosses ? des bleus ? Nos chers petits sont-ils blessés ? On nous avait dit qu'on confiait nos enfants à des professionnels, et voilà, c'est toujours pareil...


Bon, détendez-vous... d'abord, c'est "des bleues", pas des bleus ! Donc, on parle de pistes, hein. Les bosses, pareil, elles sont sur les pistes ok ? ! Quant aux chutes, majoritairement il s'agissait de chutes de neige, mais il faut avouer que pour le moment c'est plutôt vous qui êtes concernés. Nous découvrons sur les réseaux sociaux des photos de paysages blanchis qui n'ont rien à envier aux pentes de notre Cambre d'Aze, sinon bien sûr les remontées mécaniques.

Passons à l'essentiel. Tous les enfants ont dévalé les pistes hier. Une neige de bonne qualité nous attendait, sous un soleil magnifique. Les habitués du séjour ont profité de l'enneigement exceptionnel pour découvrir des endroits auxquels ils n'avaient jamais encore accédé, sur la deuxième partie de la station. Les novices ont pris le télésiège comme des chefs et descendu deux fois la piste verte, plutôt dans de bonnes conditions. Tony et Gérard, mis à notre disposition par l'école de ski, ont trouvé le groupe dynamique et très impliqué.

La vie quotidienne se poursuit paisiblement, l'excitation des retrouvailles du premier soir est passée et nous avons pu trouver le sommeil dans un délai raisonnable. Le réveil a encore sonné assez tôt pour certains ce matin, mais nous ne tarderons pas à trouver le rythme des vacances...

Bonne journée !


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Inscriptions séjour 2020